[Réforme] – Déclaration du Premier ministre sur les programmes d’intégration des immigrés

Au mois de février 2018, le député Aurélien Tâché présentait 72 propositions pour l’intégration des migrants. Le 5 juin, le gouvernement a dévoilé sa feuille de route selon quatre axes : l’apprentissage du français, la formation civique, l’accès à l’emploi et la prise en compte des situations particulières, notamment celle des réfugiés.
Les cours de français sont au premier rang de ces décisions:

  • Le nombre d’heures de cours de français passera de 100 à 400 heures, 600 heures sont prévues pour les publics non scolarisés antérieurement.
  • Les gardes d’enfants seront développées afin que les parents puissent assister aux cours de français.
  • Les demandeurs d’asile qui ont le plus de chances d’obtenir le statut de réfugié pourront suivre des cours de français dès le début du processus de demande de protection. Le gouvernement pense particulièrement aux titulaires d’un visa pour asile et aux bénéficiaires de la relocalisation.
  • La durée de la formation civique dispensée dans le cadre de Contrat d’intégration républicaine passera de 12 heures à 24 heures. Aurélien Tâché en préconisait 60.
  • En concertation avec M. Blanquer, Ministre de l’Education nationale, les moyens alloués au programme « Ouvrir l’école aux parents pour la réussite des enfants » verra ses moyens multipliés par deux.
  • Des formations linguistiques à visée professionnelle.

→ Pour lire la déclaration du Premier ministre
→ Pour lire le dossier de presse

 

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus