5. Niveaux de français et droit au séjour

Pour l’Etat Français, l’apprentissage du français constitue l’une des clés du parcours personnel d’intégration. Ainsi, aux termes de la loi du 7 mars 2016, la délivrance des titres de séjours (titre pluriannuel, carte de résident, naturalisation…) est aujourd’hui corrélée à la connaissance de la langue française :

– La progression vers le niveau A1 est nécessaire pour l’obtention d’une carte de séjour pluriannuelle
– Le niveau A2 est nécessaire, depuis le 7 mars 2018, pour obtenir la carte de résident
– Le niveau B1 oral est l’une des conditions de l’accès à la naturalisation


Pour identifier les conditions d’accès au niveau linguistique et les différentes modalités d’examen permettant de justifier son niveau de maîtrise du français pour ces démarches :
[FR] Conditionnement de l’accès aux titres de séjour et à la naturalisation au niveau de maîtrise du français 



Pour justifier de son niveau de langue française, il existe 2 grandes possibilités : passer un examen permettant de délivrer un diplôme (valable à vie) ou passer un test permettant de délivrer une attestation de niveau (valable 2 ans).
Pour en savoir plus sur les diplômes et tests de FLE (modalités d’organisation, différences, centres d’examens…) 



Pour savoir à quoi correspondent ces niveaux de langue (A1, A2, B1 oral…) :
– [FR] Zoom sur les premiers niveaux de langue du CECRL – de A1.1 à B2 
– [FR] Grille synthétique des premiers niveaux de langue du CECRL – de A1.1 à B2 


Vous avez une demande, une attente spécifique ?
Vous pouvez nous contacter via contact@parlera.fr

Facebooktwittergoogle_plusFacebooktwittergoogle_plus