[Eclairage] – Remise des conclusions de la mission relative à la lutte contre l’illettrisme

Mme Muriel Pénicaud, ministre du travail, a saisi le 3 juin 2019 M. Yves Hinnekint, directeur général d’OPCALIA et M. Christian Janin, ancien président du Comité paritaire interprofessionnel national de l’emploi et de la formation (COPANEF) d’une mission en vue d’élaborer des propositions en vue de définir une stratégie de prévention et de lutte contre l’illettrisme.

Les propositions de la mission, fondées sur l’audition de plus de 150 personnes ainsi que sur les résultats d’un questionnaire qualitatif auquel ont répondu de nombreux acteurs publics et privés dont 138 entreprises s’articulent autour de 4 axes :

  1. Nommer l’illettrisme et mesurer les résultats
  2. Mettre en place une stratégie d’accompagnement adéquate pour chaque personne en situation d’illettrisme
  3. Dans l’entreprise, mettre en évidence les coûts de l’illettrisme et accompagner les salariés pour s’en sortir
  4. Tirer pour l’avenir les conséquences de ces propositions en matière de gouvernance

Lire le rapport de la Mission relative à la lutte contre l’illettrisme, établi par Messieurs Yves HINNEKINT et Christian JANIN

 

[Outil] – Recueil de pratiques pour animer des ateliers d’écriture en milieu carcéral

Couv_Kit_M6En donnant la plume à ceux qui ne la prennent jamais, «Au-delà des lignes» veut lutter activement contre l’exclusion des personnes détenues en rupture avec l’écriture.

Le concours d’écriture « Au-delà des lignes » vise à replacer le plaisir au cœur de la lecture et de l’écriture. Dans chaque établissement pénitentiaire, des enseignants de l’Education nationale accompagnent pas à pas ces écrivains en herbe, par le biais d’ateliers d’écriture. Des auteurs, romanciers ou journalistes (membres du jury d’Au-delà des lignes) viennent à leur rencontre afin d’échanger et partager sur la place des mots dans la vie de chacun et désacraliser ainsi l’écriture.

Afin d’outiller les acteurs qui interviennent en prison au cours d’ateliers d’écriture, porter des éclairages sur les moyens de les animer dans ce contexte spécifique, la Fondation M6 et l’ANLCI ont souhaité prolonger leur partenariat à travers ce recueil de pratiques.

Il est conçu comme un guide qui permettra à celles et ceux qui veulent animer un atelier d’écriture de trouver des repères pour agir et faire naître le plaisir d’écrire notamment chez les personnes détenues.

→ Source :
http://www.anlci.gouv.fr/Actualites/Agir-ensemble-contre-l-illettrisme/Comment-animer-un-atelier-d-ecriture-en-milieu-carceral-L-ANLCI-en-partenariat-avec-la-Fondation-M6

[Événement] – Préparation des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme 2019

montage

Du 8 au 15 septembre 2019, la 6e édition des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme (JNAI) va mobiliser en France des acteurs qui agissent au quotidien pour prévenir et lutter contre l’illettrisme, auprès de tous, à tous les âges de la vie, dans tous les espaces de la société.

Pour préparer cette édition, et pour permettre aux acteurs de réaffirmer leur engagement, de nouer des coopérations, de venir présenter leur champ d’action, leurs initiatives et actions de terrain face à l’illettrisme,

de mars à mai 2019, l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme et ses partenaires animent sur les territoires des rencontres régionales d’information et de mobilisation.

 

Neuf rencontres se sont déjà tenues sur les territoires, réunissant des acteurs d’horizons divers, désireux de s’associer à ce mouvement pour faire connaitre leurs solutions en direction des personnes en situation d’illettrisme.

 

Source : site de l’ANLCI
http://www.anlci.gouv.fr/Actualites/Agir-ensemble-contre-l-illettrisme/Les-rencontres-de-mobilisation-pour-les-Journees-nationales-d-action-contre-l-illettrisme 

[Communiqué] – L’ABF et le réseau des bibliothèques publiques engagés pleinement dans les JNAI 2018

L’Association des Bibliothécaires de France (ABF) et l’ANLCI viennent de publier conjointement un communiqué qui met en valeur l’implication de l’ABF (avec la campagne nationale signée par le dessinateur Rascal) et le réseau des bibliothèques publiques dans la dynamique des JNAI 2018.

 

Cette année, une manifestation sur dix (40 sur 400) était portée par une bibliothèque ou médiathèque et si leur rôle actif en matière de prévention de l’illettrisme n’est plus à démontrer, l’importance de leurs actions conduites en direction des adultes, pour renouer avec les compétences de base, et accompagner la sortie de l’illettrisme, est souvent moins mise en lumière.
L’ABF fait également partie des premiers signataires de pacte « Pacte national pour agir ensemble contre l’illettrisme ».

Plus d’informations sur
– le site de l’ABF 
– le site de l’ANCLI  

[Outil] – Développer les compétences de base des salariés

  Produit par l’ANLCI en partenariat avec l’Association nationale des DRH, cet outil a été créé pour faire prendre conscience de la présence de l’illettrisme dans le monde du travail et qu’il est possible d’investir dans le développement des compétences de base des salariés.

Cet outil est disponible en ligne sur le site de l’ANLCI. minjiL-1