[Appel à projets national] – Intégration des étrangers primo-arrivants, dont les BPI, jusqu’au 28/02 ou 17/05

page1image15320288

La direction générale des étrangers en France (DGEF) et la délégation interministérielle chargée de l’accueil et de l’intégration (DIAIR) lancent un appel à projets national commun relatif à l’intégration des étrangers primo-arrivants, dont les bénéficiaires de la protection internationale.

Les actions prévues au niveau national ou interrégional font l’objet du présent appel à projets.

Les priorités de l’appel à projets sont les suivantes, avec une attention particulière portée aux projets innovants ou comportant des expérimentations, l’innovation pouvant concerner la nature du projet en lui-même, le procédé, l’organisation ou la diffusion.

Télécharger l’appel à projet 2021 du Ministère de l’Intérieur, relatif à l’intégration des étrangers primo-arrivants, dont les bénéficiaires de la protection internationale (BPI)


1. Projets à destination directe des primo-arrivants, dont les bénéficiaires de la protection internationale

Seront étudiés avec attention les projets relatifs aux priorités fixées dans le cadre du comité interministériel à l’intégration du 5 juin 2018 :

  • l’accès à l’emploi, notamment grâce à des actions d’accompagnement global ou par la valorisation des qualifications et expériences professionnelles acquises à l’étranger. Les actions en faveur de l’emploi s’adressant spécifiquement aux femmes feront l’objet d’une attention particulière;
  • l’appropriation des valeurs et principes de la République ;
  • l’apprentissage linguistique, notamment à visée professionnelle.

Ces actions devront s’articuler avec celles menées par l’OFII dans le cadre du CIR. Par exemple, dans lecadre d’une action d’apprentissage linguistique, le projet devra démontrer en quoi il est complémentaire de la formation linguistique prescrite par l’OFII à certains étrangers primo-arrivants pour leur permettre d’atteindre le niveau A1 du CERCL.

2. Projets destinés spécifiquement aux bénéficiaires de la protection internationale

Seront étudiés avec attention les projets relatifs à :

  • la promotion de la mobilité géographique, afin de rendre attractif l’ensemble des régions de France et assurer une meilleure répartition territoriale des réfugiés ;
  • la mobilité en matière de transport collectif ou individuel, afin de faciliter les déplacements des personnes réfugiées sur leur territoire d’accueil ;
  • l’accès aux soins, et notamment la prise en charge psycho-traumatique des vulnérabilités spécifiques liées au parcours d’exil ;
  • l’accès à la culture, aux activités physiques et sportives, aux loisirs et au lien social (parrainages, plateformes collaboratives favorisant les contacts entre les réfugiés et l’entourage de proximité, ateliers de cuisine, d’artisanat, ateliers numériques etc.).

3. Projets permettant la création de liens entre jeunes Français, jeunes réfugiés et autres jeunes primo- arrivants dans le cadre du dispositif Fai’R

Fai’R a pour objectif de soutenir des projets favorisant la mobilisation des jeunes Français de 18 à 30 ans en faveur de l’accueil et l’intégration des personnes primo-arrivantes, dont les réfugiés, du même âge. L’enjeu est de favoriser la rencontre et la création de liens entre ces jeunes.

Les projets pourront s’inscrire dans les priorités définies par la Stratégie nationale pour l’accueil et l’in- tégration des réfugiés.

Seront étudiés avec attention les projets relatifs à :

  • l’organisation d’évènements et d’actions, collectifs ou individuels, favorisant la rencontre entre des jeunes Français et des jeunes réfugiés ou autres jeunes primo-arrivants sur l’ensemble des thématiques liées à l’intégration (sport, loisirs, culture, etc.) ;
  • l’organisation de la participation (bénévole, engagement citoyen, démocratie participative) à des évènements publics ou privés (festivals, évènements sportifs, etc.) ;
  • l’organisation de rencontres au sein d’équipements publics (sports, médiathèques, salles de spec- tacles publiques, etc.) ;
  • la participation de jeunes habitants en zones rurales ou périurbaines ;
  • la participation aux évènements qui auront lieu à l’occasion de la journée mondiale du réfugié (20 juin 2021).
Les projets cumulant de multiples actions individuelles ou en petits collectifs seront privilégiés.

4. Projets à destination des acteurs de l’intégration

Seront étudiés avec attention les dossiers relatifs :

  • à la professionnalisation des acteurs de l’intégration : accompagnement des intervenants profes- sionnels et bénévoles par la formation, la création d’outils d’information, de formations, de mises en réseau et d’impulsion d’une dynamique multi-partenariale etc. dans les domaines intéressant les étrangers primo-arrivants ;
  • aux dispositifs de repérage, de mutualisation et d’essaimage de bonnes pratiques.

La sélection des dossiers sera effectuée, en fonction des crédits disponibles, dans le cadre de deux comités de sélection qui se tiendront :

  • le 15 avril 2021 (dossier complet à transmettre avant le 28 février 2021 à minuit)
  • le 30 juin 2021 (dossier complet à transmettre avant le 17 mai 2021 à minuit).

Une troisième réunion du comité de sélection pourra être organisée, le cas échéant en septembre, en fonction des crédits restants.

[Appel à projets national] – Action culturelle et langue française, jusqu’au 31/03

Le ministère de la Culture reconduit l’appel à projets «  Action culturelle et langue française  » sur tout le territoire afin de lutter contre les inégalités d’accès à la langue française et à la culture.
Présentation du dispositif
Langue maternelle pour les uns, langue du pays d’accueil pour d’autres, la langue française permet la communication entre tous. Dans un objectif de démocratisation culturelle et de lutte contre l’insécurité linguistique et culturelle, le ministère de la Culture propose un appel à projets «  Action culturelle et langue française  » pour  contribuer à la réduction des inégalités d’accès à la langue française et à la culture. Pour cela, des formes particulières de médiation adaptées aux personnes ayant une maîtrise insuffisante   du    français doivent être mises en place avec le concours des opérateurs de la culture, comme de l’insertion, du champ socio-culturel et socio-éducatif, de la formation et de la   justice.

Les objectifs

Cet appel à projets a pour objectifs  :

  • d’encourager les pratiques culturelles et artistiques  comme  leviers  pour l’appropriation du français  ;
  • de favoriser les actions partenariales, à l’échelon territorial, entre professionnels de la culture et spécialistes de l’appropriation du français  ;
  • de valoriser les langues parlées par des populations d’origine étrangère ou les langues régionales.

L’édition 2021
Les projets proposés devront associer des intervenants ayant une expertise en matière de médiation culturelle comme d’accompagnement dans le domaine du français et des compétences de base (numératie et usage de l’ordinateur et autres outils numériques).
L’activité en présentiel reste à privilégier. Cependant, compte tenu du contexte sanitaire, des formules alternatives peuvent être envisagées.
Une attention particulière sera portée aux territoires prioritaires (quartiers de la politique de la ville, territoires ruraux et ultramarins). Des actions proposées aux salariés dans le cadre de la formation mise en place par les entreprises pourront également être soutenues.

Calendrier et candidature

Deux possibilités vous sont offertes  :

  • une candidature pour un projet d’outillages national
  • une candidature pour un projet local auprès de bénéficiaires identifiés

L’appel à projets est lancé début février 2021.
La date limite du dépôt des candidatures est fixée au 31 mars 2021.
L’annonce des résultats et la notification aux porteurs de projets sont prévues pour juin 2021.

Les bénéficiaires

Les bénéficiaires des projets soutenus par le ministère de la Culture dans ce cadre sont nés en France ou à l’étranger : adultes ne maîtrisant pas l’écrit, migrants non francophones, enfants et jeunes en situation de fragilité linguistique – élèves allophones (hors temps scolaire), mineurs relevant de l’aide sociale à l’enfance, mineurs relevant de la protection judiciaire de la jeunesse, jeunes de 16 à 25 ans sans qualification et sans emploi et personnes placées sous-main de justice.

Mise en œuvre

La délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) assure la coordination d’ensemble de l’appel à projets national, ainsi que sa restitution, en concertation avec les autres services du ministère de la Culture.

Elle s’appuie pour cela sur un comité de pilotage national composé de représentants des services du ministère de la Culture, de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme, ainsi que des départements ministériels chargés des politiques publiques relatives à la maîtrise du français et à la démocratisation culturelle.

L’appel à projets est piloté au niveau régional par les directions régionales des affaires culturelles (DRAC) et les directions des affaires culturelles (DAC) dans les outre-mer, en collaboration avec les autres services déconcentrés de l’Etat.

CONTACT pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes :
noelle.drognat-landre@culture.gouv.fr

Documents à télécharger :

cahier des charges de l’appel à projets 2021
fiche de candidature pour un projet en région
fiche de candidature pour un projet d’outillage national

Source :
https://www.culture.gouv.fr/Aides-demarches/Appels-a-projets/Appel-a-projets-national-Action-culturelle-et-langue-francaise-Edition-2021

[Evènement] – Présentation du Plan Régional de Prévention et de Lutte contre l’Illettrisme / Février 2021

Le Plan régional de prévention et de lutte contre l’illettrisme Auvergne-Rhône-Alpes 2019-2022, signé en juillet 2020, a été élaboré grâce à la contribution de nombreux acteurs du territoire. Des actions sont d’ores et déjà en cours. Pour en savoir plus, vous pouvez participer à un des trois temps de présentation organisés par territoire académique, en visio- conférence.

Ces temps sont ouverts à tous les acteurs concernés : partenaires institutionnels, acteurs des services publics de l’emploi, organismes de formation, associations, etc.

Au programme :

  • Présentation et point d’étape du plan
  • Zoom sur quelques actions du territoire
  • Temps de questions /réponses
  • Contexte actuel et perspectives

Pour y assister, choisissez le territoire qui vous correspond et envoyez une demande à l’un des contacts suivants :
anne.messegue@auvergne-rhone-alpes.gouv.fr
e.friderici@antipodes-ingenierie.fr
Vous recevrez alors un lien pour vous connecter !

  • Académie de Grenoble (départements 07, 26, 38, 73, 74) : mardi 23 février 2021 de 10h30 à 12h
  • Académie de Lyon, (départements 01, 42, 69) : mardi 23 février de 14h à 15h30
  • Académie de Clermont-Ferrand (départements 03, 15, 43, 63) : mercredi 24 février de 10h30 à 12h

Vous pouvez télécharger le Plan régional illettrisme complet
et sa synthèse sur le site de l’ANLCI :

http://www.anlci.gouv.fr/En-region/Auvergne-Rhone-Alpes

Anne Mességué, chargée de mission régionale Prévention et Lutte contre l’illettrisme, correspondante régionale de l’ANLCI
& les Centres ressources Illettrisme de la région Auvergne- Rhône-Alpes.

page1image29751936 page1image29742160 page1image29741120

[Appel à projets régional] – Intégration des étrangers primo-arrivants BOP 104, jusqu’au 15/02

L’appel à projet régional 2021 pour l’intégration des primo-arrivants vise à financer des actions structurantes, innovantes et d’envergure régionale, inter-départementale et dans certains cas départementale.

Pour déployer une offre complémentaire à celle mise en oeuvre par l’OFII via le contrat d’intégration républicaine, les services du préfet de région Auvergne-Rhône-Alpes mobilisent, par le biais d’un appel à projet régional, l’ensemble des acteurs (institutions, associations) qui agissent dans le domaine de l’intégration des personnes étrangères issues de pays extérieurs à l’Union européenne et souhaitant s’installer durablement en France.

L’appel à projet régional 2021 pour l’intégration des primo-arrivants vise à financer des actions structurantes, innovantes et d’envergure régionale, inter-départementale et dans certains cas départementale.

Il portera sur les actions 12 et 15 du programme 104 « Intégration et accès à la nationalité française ».
L’action 12 concerne les étrangers primo-arrivants, ressortissants de pays extra-communautaires et titulaires d’un titre de séjour depuis moins de 5 ans.
L’action 15 concerne uniquement les primo-arrivants bénéficiaires de la protection internationale (BPI), c’est àdire qui ont la qualité de réfugié ou le bénéfice de la protection subsidiaire.

L’attention des porteurs de projet est appelée sur les orientations prioritaires suivantes :

  • Au niveau régional et inter-départemental : favoriser l’appropriation des valeurs de la République, favoriser l’accès à la culture, au sport, le renforcement des liens avec la société civile, et la prise en charge des problématiques de santé mentale des primo-arrivants, en particulier des bénéficiaires de la protection internationale.
  • Au niveau régional, inter-départemental ou départemental : favoriser l’accès au logement, à l’emploi, aux droits sociaux et à la santé des bénéficiaires de la protection internationale et favoriser les actions en faveur de la lutte contre la fracture numérique auprès des primo-arrivants.

Date limite pour le dépôt des dossiers : 15 février 2021

Accéder aux appels à projets


Source : https://www.prefectures-regions.gouv.fr/auvergne-rhone-alpes/Region-et-institutions/L-action-de-l-Etat/Cohesion-sociale-vie-associative-sport-et-jeunesse/Cohesion-sociale/Integration-des-publics-migrants/AAP-Integration-des-etrangers-primo-arrivants-dont-les-beneficiaires-d-une-protection-internationale
Mise à jour : 11 janvier 2021

[Lettre d’infos] – Le Focus #11 est en ligne !

Découvrez le FOCUS, une lettre d’information trimestrielle assemblée par les Centres Ressources Illettrisme de la région Auvergne-Rhône-Alpes : vous y découvrirez des zooms sur l’actualité de leurs actions menées sur le terrain !


Pour télécharger le dernier
 FOCUS#11 – Janvier 2021


Voir les précédents Focus :

En 2020 :
–  Focus #10 – Octobre 2020
–  Focus #9 – Juillet 2020
–  Focus #8 – Avril 2020
–  Focus #7 – Janvier 2020

En 2018 et 2019 :
–  Focus #6 – Octobre 2019
–  Focus #5 – Juillet 2019
–  Focus #4 – Avril 2019
–  Focus #3 – Janvier 2019
–  Focus #2 – Octobre 2018
–  Focus #1 – Juillet 2018

 


→ Pour vous abonner à la publication des prochains FOCUS :

*Champ obligatoire