[Ukraine] – La langue française comme vecteur d’accueil et d’intégration des réfugiés ukrainiens

Le ministère de la Culture souhaite contribuer à l’accueil des réfugiés ukrainiens en lançant une initiative autour de la langue française comme outil d’intégration. La délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) réunit dans ce cadre ses partenaires du français langue étrangère afin de proposer une offre de formation au français pour les réfugiés ukrainiens.

Source : Ministère de la Culture

Accueil / Démarches :

  • Le Livret d’accueil en France pour les déplacés d’Ukraine est en ligne sur le site du ministère de l’Intérieur (écrit en français et en ukrainien).
  • Le site refugies.info propose de l’information vulgarisée et traduite (notamment en russe) pour les démarches quotidiennes dont les ressortissants ukrainiens pourraient avoir besoin.
  • Le site parrainage.refugies.info – « Je m’engage pour l’Ukraine » recense différentes initiatives . Il comporte trois onglets : bénévoles, associations, ressortissants ukrainiens.

Panorama de l’offre linguistique :

  • Cartographie des cours de français en Région Auvergne-Rhône-Alpes : PARLERA.FR
  • Cartographie des cours de français dans les autres régions de France
  • Plusieurs initiatives locales se mettent en place sur les territoires :
    • Contactez le centre ressource illettrisme de votre territoire pour plus d’informations
    • Faites connaitre vos initiatives aux centres ressources illettrisme et/ou aux plateformes linguistiques de votre territoire !

 


Ressources pour les réfugiés ukrainiens :



Un livret de communication français-ukrainien
Французько-український комунікаційний буклет
Une offre de formation en ligne pour apprendre le français et mieux connaître la société française

Voir le Flyer en ukrainien

Une bibliographie dédiée aux ressources pour l’accueil des élèves réfugiés ukrainiens – LISEO FEI Pour les publics en auto-apprentissage : SITOGRAPHIE AFI/ECRIT69 (sites internet, applications, MOOC)
Pour les accompagnants bénévoles : sélection de Ressources Pearltrees ECRIT69

 

[Appel à projets] – Fonds L’Oréal pour les femmes, jusqu’en 2023

Le Covid-19 a exacerbé de nombreuses inégalités, avec des effets particulièrement dévastateurs sur les personnes déjà fragilisées socialement ou économiquement, dont les femmes en tout premier lieu. Elles sont disproportionnellement touchées par les conséquences de la crise, étant surexposées à la perte de travail ou de revenu. Elles représentent la grande majorité des familles monoparentales et sont de plus en plus nombreuses à devoir faire appel à l’aide alimentaire pour subvenir à leurs besoins élémentaires. Enfin, le confinement a engendré une augmentation importante des violences domestiques et sexuelles dans le monde, y compris en France (+30 %).

L’Oréal, historiquement engagé auprès des femmes, a créé en 2020 Le Fonds L’Oréal pour les Femmes, un fonds de dotation de 50 millions d’euros sur 3 ans pour soutenir sur le terrain les organisations et associations locales dans leurs efforts pour :

  • Accompagner les femmes en situation de grande précarité ;
  • Prévenir les violences domestiques et sexuelles et soutenir les victimes.

Une attention particulière est portée aux projets visant à aider les femmes dont les vulnérabilités sont multiples, comme c’est notamment le cas des femmes réfugiées ou en situation de handicap.

Au-delà d’une aide d’urgence, le Fonds L’Oréal pour les Femmes veut activement contribuer à la résilience des femmes et des filles, en soutenant des projets d’insertion sociale et professionnelle, et de lutte contre les obstacles à l’éducation.

https://www.loreal.com/fr/news/commitments/loreal-fund-for-women/

[Réforme] – Déclaration du Premier ministre sur les programmes d’intégration des immigrés

Au mois de février 2018, le député Aurélien Tâché présentait 72 propositions pour l’intégration des migrants. Le 5 juin, le gouvernement a dévoilé sa feuille de route selon quatre axes : l’apprentissage du français, la formation civique, l’accès à l’emploi et la prise en compte des situations particulières, notamment celle des réfugiés.
Les cours de français sont au premier rang de ces décisions:

  • Le nombre d’heures de cours de français passera de 100 à 400 heures, 600 heures sont prévues pour les publics non scolarisés antérieurement.
  • Les gardes d’enfants seront développées afin que les parents puissent assister aux cours de français.
  • Les demandeurs d’asile qui ont le plus de chances d’obtenir le statut de réfugié pourront suivre des cours de français dès le début du processus de demande de protection. Le gouvernement pense particulièrement aux titulaires d’un visa pour asile et aux bénéficiaires de la relocalisation.
  • La durée de la formation civique dispensée dans le cadre de Contrat d’intégration républicaine passera de 12 heures à 24 heures. Aurélien Tâché en préconisait 60.
  • En concertation avec M. Blanquer, Ministre de l’Education nationale, les moyens alloués au programme « Ouvrir l’école aux parents pour la réussite des enfants » verra ses moyens multipliés par deux.
  • Des formations linguistiques à visée professionnelle.

→ Pour lire la déclaration du Premier ministre
→ Pour lire le dossier de presse