5. De l’illectronisme à la littératie numérique : des acteurs en région

Résultat de recherche d'images pour "internet"

Selon l’INSEE, en 2019, 15 % des personnes de 15 ans ou plus n’ont pas utilisé Internet au cours de l’année, tandis que 38 % des usagers manquent d’au moins une compétence numérique de base et 2 % sont dépourvus de toute compétence. Ainsi :

l’illectronisme, ou « illettrisme numérique »,
concerne 17 % de la population. 

« L’illectronisme peut accroître la vulnérabilité sociale. Savoir utiliser les ressources numériques courantes (Internet, traitement de texte…) est devenu presque aussi indispensable que savoir lire, écrire et compter. Ne pas avoir accès à Internet ou ne pas savoir utiliser les outils numériques représente donc un réel handicap, notamment pour effectuer des démarches administratives ou encore accéder aux services publics, pouvant accroître la vulnérabilité sociale de populations potentiellement déjà fragiles. La lutte contre l’illectronisme devient ainsi un enjeu de politique publique comparable à la lutte contre l’illettrisme. En raison des évolutions incessantes des supports et des logiciels, elle nécessite de réduire, à tous les âges et tout au long de la vie, les inégalités matérielles et de fournir une formation continue. »

→ Voir l’étude complète : https://insee.fr/fr/statistiques/4241397
Stéphane Legleye, Annaïck Rolland
(division Conditions de vie des ménages, Insee)


Voir aussi :
Enquêtes / Livre Blanc / Infographie autour de l’illectronisme
par le CSA et le Syndicat de la Presse Sociale

 

 

 

 


logo mission société numériqueLe Plan national pour un numérique inclusif est piloté par la Mission Société Numérique.

→ Lire le Rapport de la stratégie Novembre 2017 – Mai 2018 :
https://rapport-inclusion.societenumerique.gouv.fr

 

La Mission Société Numérique a vocation à accompagner la transition numérique des territoires en matière d’usages, d’accès aux droits et de services. Elle soutient le développement des structures de culture et de médiation numériques ainsi que des tiers-lieux. Les actions qu’elle porte sont toutes orientées vers la mise en capacité des collectivités territoriales et acteurs locaux à se saisir des opportunités numériques.

La Mission Société Numérique accompagne l’émergence et le passage à l’échelle de projets innovants – dans leur gouvernance et les technologies qu’ils mobilisent – comme par exemple :

La MedNum
#APTIC
Chèques Culture Numérique
Logo Aidants Connect

Aidants Connect

 

Dans le cadre de la mission d’information sénatoriale « Lutte contre l’illectronisme et inclusion numérique », plusieurs auditions ont eu lieu : opérateurs, associations, universités… qui viennent confirmer l’ »état d’urgence numérique ».

En savoir + : http://www.senat.fr/commission/missions/lutte_contre_lillectronisme.html

 

En lien avec le plan national pour un Numérique Inclusif de la Mission Société Numérique, HINAURA a développé un plan d’action régional visant à consolider et à accompagner la médiation numérique en Auvergne-Rhône-Alpes. Ses objectifs sont de favoriser :

La visibilité et l’accessibilité des lieux et offres de la médiation numérique

Une médiation numérique capacitante en lien avec la réalité des usages

La structuration de référentiels numériques au service d’ une véritable démarche d’apprentissage.

En savoir + : https://www.hinaura.fr

 

  • Qu’est ce que la littératie numérique ?

Lire sur un écran, compléter un formulaire en ligne, se repérer dans l’architecture d’un site internet… Voilà de potentielles difficultés supplémentaires pour les personnes en situation d’illettrisme. Cependant, ces compétences sont indispensables dans l’évolution actuelle de notre société… et peuvent servir de support pour apprendre différemment ou de tremplin pour recommencer à apprendre.

Pour que le numérique soit inclusif, il faut comprendre ce qu’est la littératie numérique, ses contours, enjeux et perspectives.

→ Vidéo de la Manufacture Andragogique : De la littératie à la littératie numérique
Accéder à la carte mentale créé par le CRI Auvergne

Pour en savoir plus :
Ressources et outils numériques pour l’accompagnement de publics peu qualifiésCRI Auvergne
Comment réussir l’inclusion numérique des personnes en situation d’illettrisme ? / Kit pratique Occitanie, Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme (ANLCI)

 

 

  • Quelles solutions sur le terrain pour Développer la litteratie numérique et faciliter l’inclusion numérique ?

Différents espaces publics numériques, collectivités locales, associations de proximité… proposent des ateliers de médiation, d’accompagnement ou de prise en main des outils numériques.

Voici quelques exemples d’outils et de partenaires existants… et des pistes pour en développer d’autres !

 

Les Chèques de culture numérique (#APTIC) se développent de plus en plus dans notre région et participent de la dynamique pour l’inclusion numérique de tous.


Emmaüs Connect a développé des formations de médiateurs numérique :
https://emmaus-connect.org/formations-professionnels/

 


WeTechCare, association à but non lucratif née de l’association Emmaüs Connect, a développé un site riche en termes de « ressources clé-en-main », 100% gratuits, à destination de salariés, services civiques ou bénévoles qui proposent des temps de méditation numérique auprès de publics en difficulté avec les compétences numériques.

On y trouve des ressources et des supports de séances sur différents thèmes : l’utilisation de l’ordinateur, d’un smartphone, l’accès aux droits, l’insertion professionnelle, la banque en ligne, les énergies…

→ Il s’agit du fameux site Les Bons Clicshttps://www.lesbonsclics.fr/fr/

 


Les Centres Ressources Illettrisme proposent un accompagnement des acteurs (conseillers en insertion professionnelle, formateurs en compétences de base, animateurs d’ateliers numériques ou d’ateliers sociolinguistiques, etc.) sur le sujet de la littératie numérique.

La maitrise des compétences numériques fait en effet entièrement partie des compétences de base telles que détaillées dans le Socle de Compétences et de Connaissances Professionnelles ayant servi à développer la certification CléA par exemple.

 

Comment les CRI peuvent vous accompagner sur ce sujet ?

Accompagnement formatif de salariés ou de bénévoles en vue de la mise en place d’ateliers à la croisée entre inclusion numérique & littératie / apprentissage des compétences de base.

Formation des intervenants en ateliers sociolinguistiques (ASL) pour créer des séances avec leurs apprenants visant à l’autonomie numérique (découverte et premières utilisations des outils informatiques / numériques ; navigation sur les sites permettant de réaliser ses démarches administratives ; utilisation de sites ou d’applications d’auto-apprentissage linguistique à distance…)

Création d’outils ou adaptation d’outils déjà existants, pour mieux prendre en compte les publics en situation d’illettrisme ou en parcours d’alphabétisation.

→ Contacter votre Centre Ressources Illettrisme de proximité : https://parlera.fr/wp/les-centres-ressources/

FacebooktwitterFacebooktwitter