[Lettre d’infos] – Le Focus #17 est en ligne !

Découvrez le FOCUS, une lettre d’information trimestrielle assemblée par les Centres Ressources Illettrisme de la région Auvergne-Rhône-Alpes : vous y découvrirez des zooms sur l’actualité de leurs actions menées sur le terrain !



→ Télécharger le dernier
 FOCUS#17 – Juillet 2022


(Re-)découvrez les précédents Focus !

En 2022 :
 FOCUS#16 – Avril 2022
– FOCUS#15 – Janvier 2022
En 2021 :
– Focus #14 – Octobre 2021   /   – Focus#13 – Juillet 2021
Focus #12 – Avril 2021    /     Focus #11 – Janvier 2021

 


→ Pour vous abonner à la publication des prochains FOCUS :

*Champ obligatoire

ARCHIVES DES FOCUS de 2018 – 2019 – 2020 :
– Focus #10 – Octobre 2020   /   Focus #9 – Juillet 2020   /   Focus #8 – Avril 2020   /    Focus #7 – Janvier 2020
–  Focus #6 – Octobre 2019   /   Focus #5 – Juillet 2019   /   Focus #4 – Avril 2019   /   Focus #3 – Janvier 2019
–  Focus #2 – Octobre 2018   /   Focus #1 – Juillet 2018

[Enquête] – L’offre de la Bibliothèque Municipale de Lyon à destination des publics plurilingues

La Bibliothèque municipale de Lyon cherche à faire évoluer son offre de documents et d’animations à destination des publics plurilingues, notamment dans l’objectif de valoriser les langues maternelles et/ou étrangères de ses publics.

A cet effet, la BML diffuse actuellement un questionnaire auprès des acteurs afin de mieux identifier la diversité des langues parlées dans les différents quartiers de Lyon.

Il s’agit d’un questionnaire en ligne, volontairement court qui vous prendra 10 à 15 mins maximum :

https://framaforms.org/bibliotheque-municipale-de-lyon-ressources-pour-les-publics-plurilingues-1645784001

Les équipes de la BML vous remercient par avance de bien vouloir en prendre connaissance et le renseigner, plus il y aura de réponses plus cela permettra à la bibliothèque de proposer une offre répondant aux besoins.

[Mobilisation] – Lancement d’une recherche-action pour le « Français pour Tous »

Le français pour tous

La Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France, la Cimade, le Secours Catholique Caritas France, le RADyA et Germae sont à l’initiative d’une mobilisation inter-associative pour défendre l’apprentissage du français pour tous.

Pour 2021, un projet de « RECHERCHE-ACTION » est lancé, ayant pour buts et objectifs de :

• Ancrer la mobilisation dans un processus participatif des acteurs et bénéficiaires des actions
  • Analyser les appuis et difficultés rencontrés par les personnes migrantes allophones pour accéder à langue française et donc recevoir un accueil digne
  • Mobiliser les apprenants et les acteurs des associations pour comprendre les causes, analyser ensemble les difficultés d’accès aux formations linguistiques, et se mettre en action pour faire changer les choses
• Répondre à la question : comment la politique linguistique est-elle vécue ?
  • En quoi ces actions contribuent-elles à leur « intégration » dans la société française ?
    Comment décrivent-ils les modalités de cette intégration obtenue par l’apprentissage du français dans les associations ?
    Quelle est l’importance de l’apprentissage du français pour eux ?
• Préparer des actions et des prises de parole pour que les participants interviennent directement auprès des élus et des décideurs et ainsi peser sur les politiques, localement et nationalement.
Plusieurs « groupes de recherche » pourraient être mis en place sur différents territoires en s’appuyant sur les réseaux volontaires., rendant ainsi compte de la diversité des expériences et des réponses apportées, et s’inscrivant dans la durée (une année scolaire dans un premier temps).
Cette démarche serait un nouveau mode de mobilisation et d’actions partant des personnes directement concernées, soutenu par le collectif Le Français pour tous.
Elle créerait les conditions pour :
-un partage d’expériences entre personnes directement concernées, bénévoles et salariés sur leur vécu des formations linguistiques
-un apprentissage de la prise de parole et de l’expression de son point de vue, d’analyse des politiques publiques et ses effets
-une remontée d’actions concrètes et transformatrices émanant du terrain
-une mobilisation locale et décentralisée autour du droit au français pour tous

Le collectif recherche  :
• une structure/équipe de recherche (sociologues et/ou psychosociologues et/ou autres chercheurs en sciences humaines et sociales) ayant déjà travaillé sur ces sujets dans des milieux associatifs, et ayant la recherche-action comme méthodologie.
• des structures volontaires pour participer à la démarche
• la mise en place d’un comité de pilotage avec des membres du collectif et les chercheurs voire d’autres associations ou acteurs de l’éducation populaire

Pour en savoir plus : http://lefrancaispourtous.fr/

 

[Evènement] – Présentation du Plan Régional de Prévention et de Lutte contre l’Illettrisme / Février 2021

Le Plan régional de prévention et de lutte contre l’illettrisme Auvergne-Rhône-Alpes 2019-2022, signé en juillet 2020, a été élaboré grâce à la contribution de nombreux acteurs du territoire. Des actions sont d’ores et déjà en cours. Pour en savoir plus, vous pouvez participer à un des trois temps de présentation organisés par territoire académique, en visio- conférence.

Ces temps sont ouverts à tous les acteurs concernés : partenaires institutionnels, acteurs des services publics de l’emploi, organismes de formation, associations, etc.

Au programme :

  • Présentation et point d’étape du plan
  • Zoom sur quelques actions du territoire
  • Temps de questions /réponses
  • Contexte actuel et perspectives

Pour y assister, choisissez le territoire qui vous correspond et envoyez une demande à l’un des contacts suivants :
anne.messegue@auvergne-rhone-alpes.gouv.fr
e.friderici@antipodes-ingenierie.fr
Vous recevrez alors un lien pour vous connecter !

  • Académie de Grenoble (départements 07, 26, 38, 73, 74) : mardi 23 février 2021 de 10h30 à 12h
  • Académie de Lyon, (départements 01, 42, 69) : mardi 23 février de 14h à 15h30
  • Académie de Clermont-Ferrand (départements 03, 15, 43, 63) : mercredi 24 février de 10h30 à 12h

Vous pouvez télécharger le Plan régional illettrisme complet
et sa synthèse sur le site de l’ANLCI :

http://www.anlci.gouv.fr/En-region/Auvergne-Rhone-Alpes

Anne Mességué, chargée de mission régionale Prévention et Lutte contre l’illettrisme, correspondante régionale de l’ANLCI
& les Centres ressources Illettrisme de la région Auvergne- Rhône-Alpes.

page1image29751936 page1image29742160 page1image29741120

[Retour sur les JNAI] – Les jeunes participants aux JDC créent des scénarios pour sensibiliser aux conséquences de l’illettrisme

     

Depuis quelques années, ECRIT69 contribue aux JNAI en animant des sensibilisations pour les jeunes participants aux JDC (Journées Défense et Citoyenneté).

Cette année, sous l’impulsion de la directrice Madame Porcu-Richerd, le Centre Service National Militaire (SNM) de Lyon a consacré une journée à la lutte contre l’illettrisme. ECRIT 69 a animé le 10/09 une demi-journée de sensibilisation aux causes et aux conséquences de l’illettrisme auprès de 48 jeunes participants aux JDC (Journées Défense et Citoyenneté), encouragés en ce sens par la visite de personnalités politiques et militaires. Madame Anne Brugnera, députée du Rhône, est notamment intervenue lors de cette demi-journée de travail, afin de rencontrer les jeunes participants à la JDC.

Notre objectif était double :

  • permettre aux jeunes personnellement en difficulté avec les compétences de base (ou connaissant dans leur entourage une personne dans cette situation) de prendre conscience des possibilités d’accompagnement et de formation,
  • entamer une réflexion avec tous sur l’attitude citoyenne que chacun de nous pouvons adopter, qu’elle passe par un engagement de service civique, ou en tant que bénévole, ou par une attitude et une attention dans la vie de tous les jours.

Enthousiastes, après avoir regardé et commenté quelques courts-métrages et consolidé leurs acquis par le quizz de l’Agence Nationale de Lutte Contre l’Illettrisme, les participants ont créé eux-mêmes des scénarios de courts-métrages : après avoir imaginé des situations embarrassantes ou difficiles à vivre pour des adultes en difficulté avec les savoirs de base (au restaurant, un premier rendez-vous, avec les démarches sur internet, au bureau de vote…), les jeunes ont réfléchi aux actes qui pourraient permettre aux personnes en situation d’illettrisme d’être mieux prises en considération.

DECOUVREZ LEURS SCENARIOS !