[Evènement] – Migrer d’une langue à l’autre ?

Journée d’étude 2018 / Mercredi 21 novembre 2018 de 9h30 à 17h30

Visuel DGLFLF
La sixième édition de la Journée d’étude « Migrer d’une langue à l’autre ? » a pour thème « Apprendre la langue du pays d’accueil à l’heure du numérique ».

La journée s’articule autour de plusieurs temps forts :

  • 10h – 11h : Apprentissage de la langue du pays d’accueil : les enjeux politiques.
  • 11h – 12h45 : Apprendre et pratiquer le français en ligne : des ressources et des formations.
  • 14h – 15h : Lancement du CLOM (cours en ligne ouverts et massifs) de Bibliothèques sans frontières.
  • 15h – 16h30 : Apprendre et pratiquer le français en ligne : des ressources et des formations (suite).
  • 16h30 : Clôture de la journée par Patrick Weil, politologue, spécialiste des questions d’immigration et de citoyenneté.

Télécharger le programme de la journée

[Outil] – Nouveaux livrets de santé bilingues en 15 langues

Santé publique France publie l’édition 2018 des nouveaux livrets de santé bilingues disponibles en 15 langues. Elaborés avec le Comité pour la santé des exilés (Comede) et plusieurs associations partenaires, les livrets de santé bilingues sont un support de communication et de dialogue pour les personnes migrantes et les professionnels de la santé ou du social.

[…] L’édition 2018 est enrichie dans son contenu notamment sur la santé mentale, les maladies chroniques, la grossesse…Elle aborde les principales thématiques de santé et de prévention et fournit des informations pratiques pour faciliter l’accès aux soins et la vie quotidienne.
La compréhension est facilitée par la présentation bilingue sur une double page avec d’un côté, le texte en français et de l’autre côté, le même texte dans l’une des 15 langues disponibles : anglais, albanais, arabe, bengali, chinois mandarin, créole haïtien, dari, espagnol, géorgien, mandarin, ourdou, portugais, roumain, russe, tamoul, turc.

Les livrets sont téléchargeables sur le site
http://inpes.santepubliquefrance.fr/livrets-bilingues.asp 

[Mobilisation] – Caravane des Dix Mots 2018-2019 en Auvergne-Rhône-Alpes / Association Filigrane

A travers le projet Caravane des Dis Mots en Auvergne-Rhône-Alpes, l’association FILIGRANE propose des ateliers de pratique artistique qui permettent d’aborder la langue.

FILIGRANE propose des ateliers de pratique artistique qui permettent d’aborder la langue.

Pour cette nouvelle saison, qui se lance avec les nouveaux « dix mots » (arabesque, composer, coquille cursif/cursive, gribouillis, logogramme, phylactère, rébus, signe, trace), Filigrane invite les structures intéressées par un atelier Caravane des dix mots à se manifester.

Les ateliers sont à destination de toutes personnes rencontrant des difficultés avec la langue et l’expression et sont complémentaires avec le travail mené sur le terrain tout au long de l’année. Ils sont payants, le prix varie en fonction du nombre d’heures (entre 6 et 20 heures), de la
localisation de l’artiste et de la structure.

les ateliers de la Caravane des Dix Mots avec Filigrane

Contact :
Association Filigrane / 165 avenue de Saxe 69003 Lyon
Tel. 04 72 12 04 32
contact@filigrane-rhonealpes.fr
www.filigrane-rhonealpes.fr 

 

[Réforme] – Le député Aurélien Taché présente ses 72 propositions pour favoriser l’intégration des immigrés

[Source : LE MONDE |  • Mis à jour le ]

Un réfugié soudanais suit un cours de bureautique, dans le cadre d'un dispositif soutenu par Pôle Emploi, à Vichy, le 31 janvier 2018.Aurélien Taché, député LRM, a remis au premier ministre, lundi 19 février en fin de journée, ses « 72 propositions pour une politique ambitieuse d’intégration des étrangers arrivant en France ». Bouclé depuis plusieurs semaines, ce travail avait été mis en attente par l’exécutif qui préférait sa sortie au plus près de la présentation en conseil des ministres du projet de loi « asile et immigration » de Gérard Collomb, prévue mercredi.

Les 131 pages du parlementaire, un ex-socialiste sensible aux valeurs d’accueil, font en effet entendre une autre voix que la dissuasion migratoire et la facilitation des expulsions, les deux lignes directrices du projet de loi du ministre de l’intérieur. Aurélien Taché revisite en profondeur les premières années en France à travers la triple focale du pragmatisme, de la cohésion sociale et des droits dus aux plus vulnérables. Et son rapport tout entier a été guidé par l’obsession de faire mentir la statistique (OCDE) qui veut qu’au bout de cinq ans de séjour en France un tiers seulement des étrangers soit en emploi.

Le rapport de l’élu LRM préconise notamment une hausse des heures de français et une réduction de l’interdiction de travailler de neuf à six mois.

→ Pour lire l’article au complet :
http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2018/02/19/le-depute-tache-presente-ses-72-propositions-pour-favoriser-l-integration-des-immigres_5259177_1654200.html#xtor=AL-32280270

 

→ Pour accéder au Rapport de Aurélien Taché by Le Monde on Scribd :

[Réforme] – Migrants : la France veut mettre l’accent sur l’apprentissage du français, jugé insuffisant

Article paru le 1er octobre 2017, sur le site lemonde.fr / pages Sociétés :

 

« Migrants : la France veut mettre l’accent sur l’apprentissage du français, jugé insuffisant

Le député (LRM) Aurélien Taché a été chargé d’une mission visant à refonder la politique d’intégration en privilégiant l’apprentissage du français. Le système actuel de formation linguistique est en échec, selon un rapport parlementaire. »

Accéder à l’article 

 

– Prendre connaissance du Rapport d’information  fait par Roger KAROUTCHI, sénateur
Enregistré à la Présidence du Sénat le 19/07/2017

Au nom de la commission des finances

Sur la mise en oeuvre de la réforme de la formation linguistique et civique des étrangers primo-arrivants