[Outil] – Questionner, observer, décrire : découverte du monde du travail pour jeunes allophones

Résultat de recherche d'images pour "questionner observer décrire image"


16 ateliers pour mieux comprendre le monde du travail, une approche culturelle au service des apprentissages.

Cet outil pédagogique a été produit dans le cadre du projet « Ressources par et pour les élèves allophones arrivants non scolarisés antérieurement de lycée professionnel », réalisé par le Casnav de Paris, porté par le GIP-FCIP et cofinancé par le Fonds social européen en 2017-2018.

S’appuyant sur une méthodologie issue des sciences sociales et conçu pour s’adapter à tout niveau scolaire ou de formation, il décrit le déroulement de 16 ateliers interdisciplinaires organisés en 7 axes suivant une démarche visant à l’autonomisation des élèves dans leur découverte des métiers et de la vie professionnelle.

→ Télécharger l’outil gratuitement en ligne :
https://ouvrage-qod.scola.ac-paris.fr/#page=57

[Outil] – Santé : TraLELHo, un site web pour briser la barrière de la langue avec les patients

50 phrases essentielles, traduites dans 190 langues, voilà ce que permet TraLELHo, un site conçu par Marion VERDAGUER, infirmière aux urgences du CHU de Rennes. Son outil facilite désormais la communication entre le personnel de l’hôpital et ses patients.

Marion Verdaguer infirmière aux urgences à Rennes à l'origine du site TraLELHo / © DR

Marion Verdaguer infirmière aux urgences à Rennes à l’origine du site TraLELHo / © DR


TraLELHo (traduction pour les étrangers à l’hôpital)
est le site internet inventé par Marion Verdaguer, infirmière d’accueil la nuit aux urgences du CHU de Rennes. Il permet de traduire 50 phrases essentielles lors d’une consultation, réparties sur huit thèmes : les circonstances, la douleur, la neurologie, le respiratoire, le circulatoire, le malaise, le digestif, les antécédents.
Source : Par Emilie Colin

[Outils pédagogiques] – « Doc-en-stock », un site pour les intervenants auprès de migrants

Vous accompagnez l’apprentissage du français auprès de migrants ?

→ Ce site vous propose des premiers repères et ressources pédagogiques pour alimenter la mise en place de votre activité.

Avec le soutien de la DAAEN, des DRDJSCS (Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur) et du CGET, trois Centres Ressources Illettrisme et Analphabétisme de régions différentes se sont réunis avec des partenaires pour créer cette plateforme.

En partant des questions que se posent le plus souvent les intervenants qui débutent, ce site a été élaboré à partir des pratiques d’acteurs et formateurs qui se sont réunis pour produire ce premier outillage pédagogique.
Pour chaque question, vous trouverez une présentation proposant des manières de faire, des vidéos sur la thématique et des outils repères, souvent incontournables.

Cette plateforme a pour objectif de s’enrichir au fil du temps, en fonction aussi des retours que vous nous ferez !

L’équipe du projet : CRI PACA Valentina CripacaGudny Björk Vidarsdottir, Ressources & Territoires, CRI Auvergne Danielle Aspert et le Réseau National des Professionnels des Centres Ressources illettrisme et Analphabétisme

Le projet Doc en stock, accompagner un apprentissage partagé et réussi du français.

Source : CRI Auvergne / Contact : contact@cri-auvergne.org

[INSEE] – L’insertion des immigrés, de l’arrivée en France au premier emploi

Résultat de recherche d'images pour "image insee premiere"
Novembre 2018
Jérôme Lê, cellule Statistiques et études sur les populations étrangères, Insee,
Mahrez Okba, Sous-direction de l’emploi et du marché du travail, Dares

 

La moitié de la population des immigrés d’âges actifs (15-64 ans) est arrivée en France avant 1998. Parmi ceux qui sont arrivés à l’âge de 15 ans ou plus, près de la moitié déclarent avoir émigré pour des raisons familiales.

L’immigration se féminise au fil des années et les femmes sont désormais aussi nombreuses que les hommes à venir étudier en France. La population immigrée est de plus en plus diplômée, pour des raisons qui tiennent à la fois aux niveaux d’études plus élevés atteints par les parents et à la poursuite des études en France de personnes arrivées enfants ou comme étudiants.

Quatre immigrés sur dix ne parlaient pas ou peu le français lors de leur premier emploi en France. Un tiers de ceux qui sont en emploi considèrent qu’ils sont surqualifiés. À caractéristiques égales, le sentiment de surqualification dans le premier emploi occupé en France est plus fort parmi les immigrés qui ne parlaient pas le français.

Parmi les immigrés arrivés en France à l’âge de 15 ans ou plus, un tiers de ceux devenus français ont acquis la nationalité dans les cinq ans qui ont suivi leur arrivée.

→ Télécharger l’article complet : [INSEE – https://www.insee.fr/fr/statistiques/3640742]

[Outil] – Traducmed : un outil pour l’accueil des personnes étrangères allophones

Comment faire pour poser les bonnes questions à une personne migrante allophone ?
L’outil numérique Traducmed Accueil Migrants répond à ce besoin. Disponible pour ordinateur et smartphone, il propose des questions en 38 langues.

Pour en savoir plus :
https://www.lacimade.org/traducmed-accueil-migrants-un-outil-de-traduction-pour-laccueil-des-etrangers-allophones/?fbclid=IwAR2qgjHXifUXtcPz8rt1JVMVV3_8JZc9uI2rJmsUIJCDLo1wl30CG649EYg